Mes 1 an ou mes 1 ans

1186

Généralement, s’il existait un code de la langue française, c’est très quotidiennement que plusieurs personnes se retrouvent derrière les barreaux. Ceci, lors de la célébration de leurs jours d’anniversaire. Ce serait vraiment pathétique. Heureusement que commettre des fautes de grammaire n’est pas une infraction. En effet, ce serait vraiment très utile de corriger cette grave erreur que commettent plusieurs personnes et savoir ce qu’il faut mettre entre mes 1 an ou mes 1 ans. Découvrez dans cet article, ce qu’il faut mettre entre << mes 1 an >> ou << mes 1 ans >>.

Faut-il mettre << mes 1 an >> ou << mes 1 ans >> ?

Tout d’abord, le mot « an » s’accorde avec << un >>. En effet, il est toujours au singulier, quel que soit le pronom qui précède. Donc on écrit << mes 1 an >> mais également << les 1 an >>, << ses 1 an >>, << nos 1 an >>, << ses 1 an >>.

A voir aussi : Qui a été le compagnon de Mireille Mathieu ?

De plus,  << mes 1 an >> et << mes 1 ans >> sont vraiment choquant grammaticalement et ceci, à cause de la rupture entre le singulier et le pluriel. La première expression << mes 1 an >> l’est quand même beaucoup moins car il y a déjà une rupture entre  << mes >> et << 1 an >>. On ne devrait du tout pas avoir une telle juxtaposition entre l’adjectif possessif ainsi que l’article indéfini.

A lire également : Comment mettre en place le Pack Office sur Chromebook ?

Par contre, l’absence d’accord entre 1 et ans touche particulièrement aux fondamentaux de la langue française. Cependant, sachez que cette expression  << mes 1 an >> fâcheusement fréquente au quotidien est très erronée.

De ce fait, il faut employer des termes comme << ma première année >> ou bien << mon premier anniversaire >>, cela sous-entend toujours qu’on fête la fin des années en question. Ainsi, si l’on fouille bien un peu plus loin, le premier exemple de << mes 1 an >> ( << mon oncle a marché le jour de mes 1 an >> ) est rapporté à << madame A, le 02 septembre 1922 >>.

De même, il semble qu’il y a une analyse plus poussée dans l’Accord en français comtenporain de Paul Hoybe qui rapproche cette tournure de << mes 1 an >> ou << mes 1 ans >> de << vers midi >>, << à midi précise >>. De plus, il semble que dans des contextes qui appeloune quantité exprimée avec une unité ( 1 an, douze, midi ) on peut considérer la quantité comme un pluriel même lorsqu’elle est exprimée par une tournure grammaticalement singulière.

Quelques exemples d’usage ?

  • Demain je fête mes 1 an de mariage.
  • Le lundi, mon cousin fêtera ses 1 an d’anniversaire
  • J’ai offert un voyage pour les 1 an de mariage de ma cousine.
  • Je fais des invitations pour les 1 an de mariage de ma mère.
  • Jeune enfant, ce drame a éveillé en moi l’envie, la conviction, puis l’appel à m’engager dans une voie très similaire et ainsi à focaliser mon intérêt datant tout simplement déjà de mes 1 an et demi pour les avions.

Les règles de grammaire liées à l’accord de l’expression ‘mes 1 an(s)’

L’utilisation de l’expression ‘mes 1 an(s)’ suscite souvent des interrogations quant à son accord grammatical. Effectivement, il est nécessaire de connaître les règles qui régissent cet accord afin d’éviter toute confusion.

Lorsqu’on parle d’une seule année, on utilise la forme singulière ‘mon 1 an’. Par exemple, on peut dire : ‘Mon fils fête son 1er anniversaire aujourd’hui.’ Dans ce cas, le chiffre précède directement le mot ‘an’ sans s’accorder en genre ou en nombre.

En revanche, lorsque l’on parle de plusieurs années, on utilise la forme plurielle ‘mes 2 ans’, avec un -s final au mot ‘an’. Par exemple : ‘J’ai passé mes deux dernières années à étudier à l’étranger.’

Pensez à bien noter que cette règle ne s’applique pas systématiquement aux autres expressions temporelles. Par exemple, on dira plutôt : ‘Dans trois semaines’ et non pas ‘Dans trois semain(e)s’.

Pour accorder correctement l’expression ‘mes 1 an(s)’, il faut distinguer si l’on parle d’une seule année (utilisation du singulier) ou de plusieurs années (utilisation du pluriel). Pensez à être attentif à ces subtilités grammaticales pour éviter toute confusion dans nos écrits et nos discussions quotidiennes.

Les erreurs fréquentes à éviter lorsqu’on parle d’un anniversaire

Lorsqu’il s’agit de célébrer un anniversaire, vous devez bien choisir les mots afin d’éviter certaines erreurs courantes. Voici quelques-unes des fautes les plus répandues et comment les éviter.

La première erreur à ne pas commettre concerne l’accord de l’expression ‘mes 1 an(s)’. Beaucoup tombent dans le piège en voulant accorder systématiquement le mot ‘an’ avec le chiffre qui précède. Comme nous l’avons vu précédemment, seule la forme singulière ‘mon 1 an’ convient pour parler d’une seule année. Utiliser la forme plurielle ‘mes 1 ans’ serait donc incorrecte.

Une autre erreur à éviter consiste à confondre le terme ‘anniversaire‘ avec celui de ‘naissance’. Il n’est pas rare d’entendre des personnes dire : ‘C’est mon 2ème anniversaire‘, alors qu’en réalité elles veulent exprimer qu’elles fêtent leur deuxième année depuis leur naissance. Effectivement, on célèbre un anniversaire chaque année pour marquer une nouvelle année écoulée depuis notre venue au monde.

Vous devez ne pas confondre l’utilisation du mot ‘annuaire’ avec celui d »anniversaire‘. L »annuaire’ désigne généralement un répertoire où sont répertoriées les coordonnées des individus ou des entreprises, tandis que l »anniversaire‘ fait référence spécifiquement au jour où quelqu’un célèbre son arrivée dans ce monde.

Vous devez ne pas négliger l’importance de la ponctuation lorsqu’on parle d’un anniversaire. La virgule joue un rôle crucial pour exprimer clairement ce que l’on souhaite dire. Par exemple, on distingue ‘Joyeux 30ème anniversaire, Marie !’ qui signifie que Marie fête ses trente ans aujourd’hui, et ‘Joyeux 30ème, Anniversaire Marie !’ qui pourrait être interprété comme si quelqu’un nommé Anniversaire souhaitait joyeusement son vingt-neuvième anniversaire à une personne prénommée Marie.

En faisant attention aux erreurs courantes telles que l’accord incorrect de l’expression ‘mes 1 an(s)’, la confusion entre les termes ‘anniversaire‘ et ‘naissance’, la distinction entre ‘annuaire’ et ‘anniversaire‘, ainsi que l’importance de la ponctuation, vous pourrez parfaitement exprimer vos vœux d’anniversaire.