Quel est l’âge moyen pour devenir propriétaire ?

1467

En réalité, devenir propriétaire est un objectif. Une priorité pour de nombreux français. S’il fallait attendre 37 ans, il y a encore peu de temps pour réaliser son premier achat immobilier, cette moyenne d’âge a considérablement baissé. Quel est l’âge moyen de l’acquéreur aujourd’hui ? Découvrez-le au travers de cet article !

Âge moyen pour devenir propriétaire

En France, pour souscrire un prêt immobilier, la seule contrainte d’âge est celle de la majorité. Une fois ses 18 ans révolus, n’importe qui en France peut faire une demande pour un prêt immobilier. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il existe de nombreux prêts pour aider les jeunes actifs à entamer leur patrimoine immobilier.

A lire également : Les clés pour réussir votre investissement locatif

Il s’agit de ATZ, prêt des caisses d’allocations familiales, prêt des collectivités locales, prêts conventionnés, etc. À cet âge-là, beaucoup d’étudiants ou d’actifs commencent à travailler et souhaitent se passer de la location d’un bien immobilier pour en acquérir un.

Seulement, un emprunt immobilier, ce n’est pas que rembourser des mensualités. C’est aussi payer l’assurance emprunteur, des taxes, plus le coût et entretien du logement. Se constituer un patrimoine immobilier tôt dans sa vie est un avantage. Mais l’âge ne fait pas tout, le projet doit être en adéquation avec les ressources et la situation de la personne.

A lire aussi : Acheter sa première maison : les étapes indispensables à connaître

DEVENIR PROPRIÉTAIRE AVANT 25 ANS

18 ans, c’est l’âge des études supérieures ou de l’entrée dans le monde du travail. 25 ans, ce peut encore être les (longues) études ou un début de stabilisation financière. Seulement, les banques sont assez frileuses face à ces profils. On souligne une trop faible expérience professionnelle, une stabilité financière (si c’est le cas) trop jeune et, surtout, un manque d’apport personnel.

Cette juvénilité va porter préjudice à ce type de profil, dont les banques ne verront qu’un trop fort taux d’endettement. Une demande de prêt immobilier réalisée trop tôt pourra aussi être perçue par la banque comme un manque d’appréciation sur la capacité à financer un tel projet.

Pour cette tranche d’âge, il vaut mieux commencer à se constituer un apport personnel pour devenir propriétaire quelques années plus tard.

DEVENIR PROPRIÉTAIRE APRÈS 25 ANS

Un apport personnel constitué, fruit de plusieurs années d’épargne, une situation professionnelle et financière stable, un âge mature : une fois le quart de siècle passé, la confiance des banques est plus facile à obtenir.

Devenir propriétaire entre 25 et 30 ans, c’est la garantie de rembourser son emprunt immobilier. Et ce, en une décennie ou deux, donc l’avantage de pouvoir en demander un deuxième selon l’envie. C’est aussi une opportunité supplémentaire de se responsabiliser et de se constituer un patrimoine immobilier dans une période très propice.

LES AVANTAGES ET LES INCONVÉNIENTS DE DEVENIR PROPRIÉTAIRE JEUNE

Mais devenir propriétaire jeune n’est pas sans risques ni inconvénients. Il faut avoir conscience que l’emprunt immobilier engage sur plusieurs années et qu’il faut bien réfléchir avant de se lancer. Les mensualités doivent être adaptées à son budget pour éviter toute situation financière difficile.

La jeunesse peut amener à prendre des décisions hâtives. Pensez à bien prendre en compte la valeur du bien.

Être propriétaire dès son plus jeune âge permet une certaine stabilité et la possibilité d’avoir une vraie vie familiale ainsi qu’une sécurité personnelle renforcée.

Cela représente aussi un excellent moyen pour commencer à épargner et constituer un patrimoine durable qui pourrait être transmis aux générations futures.

LES RAISONS POUR LESQUELLES ONT DIFFÈRENTES PERSONNES CHOISISSENT DE DEVENIR PROPRIÉTAIRE À DIFFÉRENTS ÂGES

Il n’y a pas de règle absolue en matière d’âge pour devenir propriétaire. Les raisons qui poussent les gens à faire le grand saut varient en fonction des individus et des situations. Certains choisissent d’acheter un bien immobilier dès leur vingtaine, car ils souhaitent investir dans l’avenir et se construire un patrimoine durable. D’autres préfèrent attendre d’avoir plus de stabilité financière avant de se lancer, ou encore attendre d’avoir trouvé la maison ou l’appartement idéal.

Le choix peut aussi être influencé par des facteurs extérieurs tels que la situation économique du marché immobilier, les taux d’intérêt proposés par les banques ou encore la pression sociale exercée par l’entourage familial ou professionnel.

Il ne faut pas négliger le fait que chacun possède son propre rythme évolutif sur le plan personnel et financier. Certains peuvent atteindre cette étape plus tardivement mais avec une solide expérience professionnelle, tandis que pour d’autres cela sera lié à une situation familiale stable, comme celle du mariage ou suite à une naissance.

Acheter un bien immobilier est une décision importante qui doit être mûrement réfléchie, afin qu’elle corresponde aux aspirations ainsi qu’à la capacité financière de chaque personne au moment où elle prend cette décision.