Solstice d’hiver : comprendre l’astronomie derrière le phénomène

240
Solstice d'hiver : comprendre l'astronomie derrière le phénomène

Le solstice comme l’équinoxe sont des événements astronomiques qui rythment les années sur la terre aussi bien dans l’hémisphère nord  que dans l’hémisphère sud. Comme beaucoup d’autres personnes, vous aimerez sans doute comprendre le phénomène des solstices. Avant d’y arriver, il est important de comprendre que la terre tourne autour de son axe de rotation qui est incliné par rapport à l’orbite terrestre.

Le solstice d’hiver va se produire au moment où la terre est inclinée de telle sorte que l’hémisphère nord soit éloigné du soleil. Plus de détails pour vous permettre d’appréhender l’astronomie de ce phénomène.

A voir aussi : Elaine Mason : ex femme de Stephen Hawking

Le solstice d’hiver : qu’est-ce que c’est ?

Lorsque arrive le solstice d’hiver, l’inclinaison de l’axe de la terre par rapport à son orbite de révolution est maximale. À ce moment, le soleil vu de la terre est à son extrême méridional c’est-à-dire au point le plus au sud de l’horizon (à ce point, l’ensoleillement est le plus court possible).

D’un point de vue purement scientifique, le solstice d’hiver  correspond au moment de l’année le soleil atteint son maximum méridional dans l’hémisphère nord ou le maximum septentrional dans l’hémisphère sud le long de sa trajectoire.

A découvrir également : Les Parfums de Luxe préférés des Femmes pour les Hommes

De façon plus pratique, on dira que pendant le solstice d’hiver, le soleil ne va s’élever que de 18o par rapport à l’horizon. C’est aussi durant le solstice d’hiver que l’on observe une inégalité maximale entre le jour et la nuit.

On va observer un maximum de nuit (ou des nuits plus longues) dans l’hémisphère nord et un maximum de jours dans l’hémisphère sud (journées plus longues).

Solstice d'hiver : comprendre l'astronomie derrière le phénomène

Quelle est la date et l’heure pendant le solstice d’hiver ?

Le principe de calcul des dates du solstice d’hiver

L’IMCCE ou Institut de Mécanique Céleste de Calcul Ephémérides donne pour chaque année la date et l’heure exactes du solstice d’hiver. Selon cet institut, le solstice d’hiver de l’année 2023 aura lieu le 22 décembre à 4h 27 minutes heure de Paris.

Sur quelles cet observatoire calcule-t-il cette date (une estimation est d’ailleurs déjà disponible pour toutes les années jusqu’en 2999. D’un point de vue scientifique, les dates et les saisons sont calculées à partir de la longitude apparente du soleil.

Le solstice d’hiver correspond donc au moment (ou l’instant) où la longitude géocentrique apparente du soleil vaut 270o. Pour rappel, la longitude géocentrique est la distance apparente du soleil estimée à partir de la terre.

De façon plus prosaïque, le calendrier grégorien ou calendrier solaire prévoit que le solstice d’hiver peut probablement intervenir le 20, 21, 22 ou alors 23 décembre de l’année.

Durée de la nuit et du jour pendant le solstice d’hiver

La durée du jour et celle de la nuit dépendent généralement de la latitude ainsi que du lieu d’habitation.

D’un point de vue global, pendant la période du solstice d’hiver, la journée dure à peine plus de 8 heures dans l’hémisphère nord et la nuit quant à elle va s’étendre sur environ les 16 heures restantes.

Ce qui fait une sacrée différence, qui peut avoir des effets sur certaines espèces animales et végétales. Bien que les humains soient déjà quelque peu familiers à ce cycle, il est néanmoins important de s’y préparer.