Phil Collins (biographie) chanteur, auteur-compositeur, producteur et acteur Britanique

132
BERLIN, GERMANY - JUNE 07: British singer Phil Collins performs live on stage during a concert at the Olympiastation on June 7, 2019 in Berlin, Germany. (Photo by Frank Hoensch/Getty Images)

Phil Collins est un chanteur, auteur-compositeur, producteur et acteur Britannique. Il est l’un des grands noms qu’a connu la musique britannique depuis sa genèse. Reconnu comme un homme ayant plusieurs cordes à son arc, il n’a jamais cessé de faire vibrer bon nombre de personnes tout au long de sa riche carrière. Vous souhaitez en apprendre davantage sur ce grand homme de la musique mondiale. Vous ne vous êtes pas trompés, vous êtes bien à la bonne adresse.

Phil Collins : Naissance et début de carrière

Né le 30 janvier 1951 à Chiswick, Phil Collins a reçu comme nom de naissance Philip David Charles Collins. Il a développé très tôt un lien particulier avec la musique à travers l’amour des instruments de musique. En effet, dès l’âge de 5 ans, il est déjà amoureux de la batterie ainsi que de tout ce qui est rythmique. Aussi, il a commencé très tôt en tant qu’acteur surtout grâce à sa mère, June Strang, qui travaillait dans une agence de théâtre. Dès l’âge de 12 ans, il a déjà fait bon nombre d’apparitions à la télé en tant qu’acteur dans des pièces de théâtres, des publicités ou encore des feuilletons. On peut notamment noter Artful Dodger dans la production Oliver, la série Calamity the Cow de la production Children’s Film Foundation.

A lire aussi : Comment écrire une belle lettre d'amitié ?

Malgré ces différents rôles qui devraient faire la fierté pour un enfant de son âge, Phil Collins ne montre pas à cette époque des signes d’épanouissement. Cela juste parce qu’il n’a pas encore atteint son objectif qui n’est rien d’autre que de devenir batteur professionnel. C’est d’ailleurs cet objectif qui l’a poussé à prendre par plusieurs groupes comme The Real Thing, Charge et son propre groupe Freehold. C’est avec ce dernier qu’il écrira en 1968 sa première chanson « Lying, Crying, Dying ».

A lire également : Qui est Peter Miles, le fils de Ken Miles ?

Phil Collins : Le grand pas dans la cour des grands

A l’âge de 18 ans, Phil Collins fait un grand pas dans sa carrière musicale en accompagnant le chanteur américain John Walker en tournée. Pour surfer sur cette vague, il forme avec son ami guitariste Ronnie Caryl, et deux autres musiciens, rencontrés lors de la tournée, un groupe nommé Hickory. Cette formation donne naissance au single Green Light/The key le 24 janvier 1969. Mais le succès de ce groupe qui devient plus tard Flaming Youth n’a pas beaucoup duré.

En 1970, il se rend à une audition du groupe rock progressif Genesis suite à leur annonce dans le magazine Melody Maker. Il réussit son audition et intègre le groupe. Il enregistre 5 albums avec son nouveau groupe en tant que batteur. Il s’agit entre autres de : Nursery Cryme, Foxtrot, Live, Selling England by the Pound et The Lamb Lies Down on Broadway. Mais il était parfois au micro sur certains titres, soit comme seconde voix derrière Peter Gabriel ou en tant que le chantre principal. C’est le cas sur les titres comme For Absent Friends sur l’album Nursery Cryme et More Fool Me sur l’album Selling England by the Pound.

L’importance de Phil Collins au sein de Genesis s’agrandit après le départ du chantre Peter Gabriel en 1974. En effet, après de longues recherches d’un remplaçant au chant sans succès, Phil Collins devient le numéro 1 au chant. Ce poste ne lui est pas attribué par hasard, puisqu’il était déjà, en ce moment, un habitué du micro. Dans le même temps, il continuait d’être le batteur du groupe en studio. Mais lors des concerts il est souvent à la batterie que s’il s’agit des titres instrumentaux.

Phil Collins : Au sommet de sa carrière

En 1976, Genesis sort son premier album avec Phil Collins au chant et à la batterie (A trick of the Tail). Ce qui fut une grande réussite critique et commerciale. Même étant dans cette formation, il chante et joue de la batterie sur l’album de plusieurs célébrités. C’est le cas sur l’album Voyage of the acolyte de Steve Hackett, Johnny the Fox du groupe Thin Lizzy, etc. Dans le même temps, il en profite pour travailler sur son premier album solo qui sort en février 1981. Cet album intitulé Face Value a été l’une de ses plus grandes réussites musicales. En effet, il a été classé numéro 1 dans 7 pays dans le monde entier.

Les nombreuses prouesses du chanteur, auteur-compositeur, producteur et acteur Britannique lui on permit de recevoir plusieurs distinctions. Il s’agit entre autres de :

  • Personnalité de l’année MusiCares ;
  • Disney Legend ;
  • Johnny Mercer Award ;
  • 07 Grammy Awards ;
  • Oscar ;
  • 02 Golden Globes ;
  • Étoile du Hollywood Hall of Fame, etc.