Comment se débarrasser de l’apnée du sommeil ?

10
Comment se débarrasser de l'apnée du sommeil ?

L’apnée du sommeil affecte la respiration pendant la nuit, provoquant des pauses respiratoires d’une durée moyenne de 10 à 30 secondes, se répétant cinq fois ou plus par heure. Ce phénomène peut aussi bien affecter la santé chez les enfants que chez les adultes.

Si les apnées passent généralement inaperçues, elles peuvent considérablement altérer la qualité de vie des personnes atteintes et avoir de graves conséquences sur leur santé. Toutefois, il est primordial de ne pas les traiter n’importe comment.

A lire aussi : Astuces pour rester jeune dans sa tête et dans son corps

Qu’est-ce que l’apnée du sommeil ?

L’apnée du sommeil (SAS) se caractérise par une respiration inhabituelle pendant le repos. Cette respiration est anormalement et fréquemment interrompue ou diminuée pendant le sommeil (phénomènes d’apnées).

L’arrêt respiratoire complet dure jusqu’à 30 secondes et se produit des dizaines de fois par heure. Vous devez vous réveiller pour reprendre une respiration normale, perturbant la qualité de votre sommeil. Les apnées du sommeil se divisent principalement en trois catégories.

Lire également : Astuces naturelles pour ralentir le vieillissement de la peau

L’apnée obstructive du sommeil (SAOS)

L’apnée obstructive est très habituelle parmi les différents types d’apnées du sommeil. En fait, 9 personnes sur 10 souffrant d’apnée du sommeil souffrent de celle-ci.

Les apnées obstructives du sommeil sont causées par un rétrécissement de la gorge qui empêche l’air de circuler normalement et gêne la respiration. L’obstruction des voies respiratoires peut être partielle : autrement dit l’air peut circuler, mais avec difficulté, engendrant des ronflements bruyants. Cette obstruction peut être complète, ce qui engendre les phénomènes d’apnées.

Des micro-éveils sont nécessaires pour rétablir une respiration normale. Ceci est déclenché par le cerveau et déclenche un message réflexe qui détend les muscles de la gorge. Les micro-éveils causés par l’apnée obstructive sont rarement ressentis, néanmoins le sommeil est très saccadé et les nuits ne sont plus aussi reposantes. Ce syndrome risque alors d’affecter grandement votre santé.

L’apnée centrale du sommeil

L’apnée centrale du sommeil est associée à des causes neurologiques et est une forme  rare. Il s’agit d’un dysfonctionnement du contrôle de la respiration du cerveau, qui n’envoie pas de signaux aux muscles concernés pour qu’ils se contractent, bloquant ainsi la respiration.

Il est nécessaire de voir un médecin afin d’établir un diagnostic médical, et de s’assurer qu’il s’agit bien d’une apnée centrale du sommeil. Cependant, les tests peuvent ne pas être nécessaires s’il n’y a pas de symptômes : un traitement agressif du trouble qui cause l’apnée du sommeil (insuffisance cardiaque, par exemple) est alors essayé en premier. L’imagerie du cerveau peut être requise pour diagnostiquer le syndrome de ce trouble du sommeil.

L’apnée du sommeil mixte

Les apnées mixtes du sommeil sont une combinaison de SAOS et d’apnée centrale du sommeil. Toutefois, les options de traitement optimales pour les apnées mixtes du sommeil n’ont pas encore été affinées.

Aujourd’hui, l’un des meilleurs traitements reste une machine à pression positive continue (PPC), cependant elle doit être réglée sur la pression la plus basse possible pour maintenir les voies respiratoires dégagées lors de l’utilisation du masque.

Comment se débarrasser de ces troubles du sommeil ?

Le traitement de choix pour les apnées du sommeil est la PCC. La nuit, de l’air comprimé est soufflé à travers un masque placé sur le nez, provoquant un syndrome de ventilation forcée qui maintient les voies respiratoires ouvertes.

Ce traitement offre de nombreux avantages, notamment une amélioration de la vigilance diurne, une réduction de risque d’insuffisance cardiaque et une réduction des accidents de la route. Le traitement peut être recommandé par un médecin pour les patients souffrant d’une grave maladie cardiovasculaire ou souffrant d’au moins trois des symptômes suivants :

  • Somnolence diurne
  • Ronflement lourd quotidien
  • Étouffement ou sensation d’étouffement durant le sommeil
  • Fatigue lors de la journée
  • Besoin d’uriner plusieurs fois durant la nuit
  • Maux de tête dès le matin

Votre médecin peut vous conseiller d’effectuer une intervention chirurgicale si la cause de l’apnée est liée à un défaut anatomique. Ceux-ci comprennent l’ablation des amygdales ou de la luette, la modification de l’anatomie de la gorge, la chirurgie du nez et la chirurgie de la mâchoire.