Catherine Frot : biographie de l’actrice française

236

Le cinéma français a compté depuis sa naissance de grands noms d’acteurs et d’actrices qu’on ne peut oublier de sitôt. Et ce qui est impressionnant, à chaque époque, on retrouve plusieurs acteurs et actrices qui se démarquent du lot et portent très haut le cinéma français. L’un des exemples palpables de notre époque est Catherine Frot. Vous souhaitez en apprendre davantage sur cette figure emblématique du cinéma français ? Vous êtes au bon endroit. Découvrez dans la suite de cet article l’essentiel à savoir sur cette actrice.

Catherine Frot : Biographie

Catherine Frot a vu le jour dans la ville d’amour (Paris) plus précisément dans le 13e arrondissement le 1er mai 1956. Elle est née de l’union entre Jacques Frot qui était un ingénieur et Jacqueline Jeanne, une directrice de lycée.

A lire aussi : Hippocampes : les connaissez-vous vraiment ?

Les débuts de Catherine Frot

On pouvait déjà remarquer très tôt chez Catherine un engouement pour la comédie. C’est d’ailleurs pour cela qu’elle commença à suivre des cours au conservatoire de Versailles à l’âge de 14 ans tout en continuant ses études. Elle poursuit sa formation dans l’Ecole de la Rue Blanche et finalise son parcours de formation au conservatoire de Paris (Promotion 1979). Dans cette même période, elle fonda en collaboration avec plusieurs autres comédiens, la Compagnie du Chapeau Rouge.

Catherine Frot privilégie plus à ses débuts le théâtre plus que les autres styles. Parmi les rôles qu’elle a eu à cette époque, l’un des plus révélateur est celui de la Présidente de Tourvel dans une adaptation des Liaisons dangereuses en 1987. Cependant elle n’a pas du tout chômé à cette époque en jouant plusieurs classiques notamment La Cerisaie en 1982 et La Mouette de Tchekhov en 1985. Elle a eu également des rôles dans des créations comme celle de Jean Bouchaud (C’était comment déjà ?).

A voir aussi : Logo Stade Rochelais : histoire de la marque et origine du symbole

Année 2000 : Catherine Frot au sommet de son art

Bien que Catherine Frot se soit déjà fait un nom aux yeux du grand public, elle n’avait jusque-là obtenu un grand rôle. Mais cela va changer en 1998 où elle obtient le rôle de l’héroïne de La Dilettante, une création de Pascal Thomas. Ce film sorti en 1999 a connu un grand succès et annonce déjà la grande carrière qui attendait Catherine Frot.

Elle enchaine par la suite en 2001, toujours avec Pascal Thomas, dans « Mercredi, folle journée ! ». Ce long métrage n’a pas manqué de succès et a parfaitement confirmé l’actrice aux yeux du grand public. Elle continue sur cet élan avec plusieurs rôles dans des styles propres à elle-même et s’impose complètement comme une actrice de premier plan.

Les récompenses

Comme récompenses et honneurs, Catherine Frot en compte plusieurs à son actif. On peut notamment remarquer qu’elle a été nommée dix fois aux César du cinéma. Ces nominations lui ont permis d’être la lauréate de :

  • La meilleure actrice dans un second rôle en 1997 grâce à son rôle dans Un air de famille ;
  • La meilleure actrice en 2016 pour Marguerite.

Catherine Frot a été également récompensée deux fois par le prix Molière. Il s’agit notamment de :

  • La meilleure comédienne dans un second rôle en 1995 pour son rôle dans Un air de famille ;
  • La meilleure comédienne dans un spectacle de théâtre privé en 2016 (Fleur de cactus).

Filmographie

Depuis ses débuts, Catherine Frot a joué plusieurs rôles dans des styles très diversifiés. Au cinéma, on la retrouve dans plus de 60 longs métrages et courts métrages.

De 1985 à 1989, elle joue 11 rôles dans des longs métrages dont :

  • Le rôle Babett dans Psy de Philippe Broca en 1981 ;
  • Le rôle de Babette dans Chambre à part de Jacky Cukier en 1989, etc.

De 1990 à 1999, elle joue 16 rôles dans des longs métrages dont :

  • Le rôle Yolande Ménard dans Un air de famille en 1996 ;
  • Le rôle de Pierrette Dumortier dans La Dilettante en 1989, etc.

De 2000 à 2009, elle joue 20 rôles dans des longs métrages dont :

  • Le rôle Prudence Beresford dans Le crime est notre affaire en 2008 ;
  • Le rôle d’Ombeline dans Les Derniers Jours du monde, etc.

De 2010 à 2020, elle joue 12 rôles dans des longs métrages dont :

  • Le rôle Marguerite Dumont dans Marguerite en 2015 ;
  • Le rôle Eve dans La Fine Fleur en 2020, etc.

Par ailleurs, elle a joué entre 1982 et 1989 huit courts métrages. De même, elle a joué plusieurs rôles dans des téléfilms et séries télévisées depuis 1975.

Qui est le mari de Catherine Frot ?

Catherine Frot a été longtemps la femme de Michel Couvelard avec qui elle a adopté une fille nommée Suzanne. Elle a divorcé de son mari en 2013. Suite à cela, elle ne s’est plus remariée, mais elle est aujourd’hui en couple avec Gilles Chiriaux.