Voyage en Jordanie : qu’est-il intéressant de visiter ?

552
Petra en Jordanie

Située au Moyen-Orient, la Jordanie est bordée par l’Arabie saoudite, l’Irak, la Syrie, Israël et la Palestine. Un voyage en Jordanie vous mènera à travers des déserts spectaculaires, des montagnes majestueuses, des ruines antiques, des villes modernes et des sites bibliques fascinants. Nous vous proposons d’explorer ce que la Jordanie a à vous offrir.

Pétra, le site le plus impressionnant de Jordanie

La visite de la ville de Pétra constitue le point d’orgue de tout voyage en Jordanie. Les ruines de la capitale nabatéenne sont l’icône du pays et pratiquement 100 % des visiteurs de la Jordanie y aboutissent. Ne faites pas l’erreur d’essayer de la voir en une journée comme le font la plupart des touristes ! Nous vous recommandons un minimum de deux jours parmi les ruines, voire trois. Le mieux reste de programmer votre visite de Petra à 6 heures du matin, l’heure d’ouverture. Les boutiques ne sont pas encore ouvertes mais vous éviterez les foules de touristes ! Petra possède une rue principale pleine de façades, de tombes, d’un théâtre entièrement taillé dans la roche, de ruines d’un temple, d’un palais, d’une église byzantine, etc. N’hésitez pas à vous rapprocher d’une agence de voyages si vous souhaitez savoir comment voyager en Jordanie et profiter au mieux de votre séjour.

A lire en complément : Comment choisir la meilleure table de air hockey pro pour des parties de qualité

Amman, la capitale de la Jordanie

La capitale est chaotique, bruyante et en une demi-journée, il est possible d’en faire le tour. Pour s’y rendre depuis l’aéroport lointain, on peut marchander un taxi ou prendre le bus jusqu’à la station North-Tabarbour, toutes les 30 minutes. Une fois sur place, il est intéressant de visiter l’héritage romain du nymphée, du théâtre et de la citadelle. Cette dernière est plus intéressante pour ses vues que pour ce qu’elle conserve. Si vous restez pour la nuit, nous vous recommandons de séjourner à l’hôtel Pasha, ou au moins de dîner dans son impressionnant bar sur le toit, qui offre une vue sur le théâtre et propose de la musique en direct de nombreux soirs.

Madaba

Madaba est l’une des principales villes à visiter lors d’un voyage en Jordanie. Connue comme la ville des mosaïques, elle est étonnamment peuplée de chrétiens et possède un certain nombre d’églises qui sont ouvertes aux visiteurs à des prix très bas, tous coûtant un dinar. Les ruines de l’ancienne basilique byzantine sont également incluses dans le Jordan Pass. L’église Saint-Georges abrite la plus ancienne carte en mosaïque connue. Dans l’église des Apôtres, la mosaïque est remarquable pour le médaillon central, qui est parfaitement conservé malgré ses 1500 ans. Dans l’église Saint-Jean, on peut descendre dans les catacombes et même monter dans le clocher.

A lire en complément : Les obstacles courants lors de l'apprentissage de la langue arabe

Wadi Rum, le désert de Jordanie

À moins de vouloir s’enfoncer plus profondément dans le désert en faisant de la randonnée ou de l’escalade, il est possible de voir les principales attractions en une seule matinée, car il s’agit vraiment d’un petit désert. Le mieux est de rester dans le désert et de profiter de la nuit, du dîner bédouin, des étoiles et d’une courte promenade autour du camp (munissez-vous d’une lampe frontale) si vous voulez faire l’expérience de la solitude du désert. Le lendemain, quittez le camp à l’aube pour éviter la chaleur (sauf en hiver bien sûr), profitez de l’arche, du canyon et de la dune et revenez au camp en demandant poliment à être ramené au parking.

Si vous êtes de ceux qui préfèrent partager des aventures, voyager en groupe et faire équipe avec des gens comme vous, jetez un coup d’œil aux voyages en groupe proposés par les agences de voyages.