Comment acheter une voiture d’occasion ?

616
Comment acheter une voiture d’occasion

Vous souhaitez investir dans une nouvelle auto ? Offrez-vous une mécanique séduisante et performante sur le marché de l’occasion. Attention par contre. Les opportunités offertes sur le marché sont si nombreuses qu’il est possible de se fourvoyer.

Vous redoutez de faire un mauvais choix ? Suivez les conseils de ce billet pour réussir l’achat de votre voiture d’occasion.

A lire également : Les avantages de la conduite accompagnée : pourquoi opter pour cette méthode d'apprentissage ?

Définissez au préalable vos besoins en matière de voiture

La première étape pour l’achat de voitures d’occasion sur Saint Malo est celle de la détermination des caractéristiques de votre voiture en fonction de vos besoins. Vous devez prendre en compte plusieurs paramètres tels que le modèle et la marque de la voiture, le nombre de sièges, la motorisation, etc.

Avez-vous besoin d’une voiture de 5 places ou une voiture de 7 places ? Quelle utilisation voulez-vous faire de la voiture ? Sera-t-elle une familiale ou simplement d’une deuxième voiture pour le foyer ?

A voir aussi : Les 10 voitures d'occasion les plus fiables

Vous désirez acquérir un véhicule électrique ou un véhicule plug-in hybride ? Identifiez tous vos besoins afin de savoir avec exactitude le type de véhicule à rechercher.

Fixer votre budget

Avant d’aller à la recherche d’une voiture pour son achat, il est indispensable de fixer un budget et de veiller à son respect. Cette détermination de coût vous permet de gagner un temps considérable. Vous ne vous attarderez plus sur les véhicules trop onéreux, ni sur ceux qui sont en dessous de vos attentes.

De même, réfléchir à votre budget vous permet de penser également en amont au mode de financement à adopter pour l’achat de votre voiture. À titre indicatif, vous pouvez procéder par comptant ou par prêt classique. La location avec option d’achat est également une formule à envisager.

Comment acheter une voiture d’occasion

Vérifiez toutes les informations obligatoires sur le lieu de vente

Lorsqu’on rencontre le concessionnaire de véhicules d’occasion ou le particulier qui désire céder son bien automobile, il y a un certain nombre d’informations obligatoires à vérifier. Le véhicule à vendre doit porter un étiquetage qui vous permettra si les informations de la publicité sont conformes avec celles de la réalité.

Cette étiquette du véhicule doit comporter des mentions obligatoires telles que :

  • Les identifiants du véhicule (marque, modèle, finition, mois et année de la première mise en circulation) ;
  • Le kilométrage total parcouru ;
  • Le prix de vente TTC.

Faites un test de la voiture sur différentes routes

Avant de signer le contrat d’achat de votre véhicule d’occasion, il est important de tester le véhicule pour être certain qu’il ne recouvre pas de vices cachés. Si le vendeur vous le permet, testez la voiture sur différentes routes.

À l’occasion, n’hésitez pas à vérifier le moteur, la tenue sur route, le freinage, l’embrayage, et plusieurs autres éléments importants. Vous aurez ainsi, un aperçu du comportement du véhicule qui peut être décisif pour son achat.

Préférez l’achat d’un professionnel

Pour acheter une voiture d’occasion, deux principales options se présentent à vous : l’achat entre particuliers et l’achat auprès d’un professionnel. Cette dernière modalité d’achat est celle qu’il est recommandée d’adopter, bien que l’achat entre particuliers offre un avantage financier.

En effet, en achetant votre voiture auprès d’un professionnel, vous allez pouvoir profiter d’un bon nombre de garanties telles que :

  • La garantie légale de conformité ;
  • La garantie des vices cachés ;
  • La garantie commerciale, dite du constructeur.

Chacune de ces garanties peut assurer votre couverture en fonction de la situation.

Vérifiez l’historique et l’état de la voiture grâce à un rapport d’historique et une inspection approfondie

Avant de finaliser votre achat, vous devez vérifier l’historique et l’état de la voiture que vous envisagez d’acquérir. Pour cela, deux outils indispensables sont à votre disposition : le rapport d’historique du véhicule et une inspection approfondie.

Le rapport d’historique fournit des informations cruciales sur l’historique du véhicule telles que les accidents passés, les réparations effectuées ou encore les éventuels rappels constructeur. Il permet ainsi de détecter tout problème potentiel qui aurait pu être dissimulé par le vendeur. De nombreux services en ligne proposent ce type de rapport moyennant une somme modique. Prenez le temps d’examiner attentivement toutes les données fournies afin d’avoir une vision claire et objective sur la voiture convoitée.

Au-delà du rapport d’historique, il est aussi recommandé de procéder à une inspection approfondie du véhicule avant sa mise en vente finale. Faites appel à un professionnel compétent qui pourra détecter des défauts non visibles à l’œil nu tels que des problèmes mécaniques ou électriques. Une expertise minutieuse permettra ainsi d’éviter toute surprise désagréable après acquisition.

Lors de cette inspection, n’oubliez pas de vérifier différents éléments tels que la carrosserie (présence éventuelle de rouille ou traces significatives), l’intérieur (état des sièges, tableau de bord), les pneus (profondeur des rainures) ainsi que tous les organes mécaniques.

Négociez le prix et les conditions de vente pour obtenir la meilleure affaire possible

Une fois que vous avez effectué toutes les vérifications nécessaires et que la voiture d’occasion correspond à vos attentes, il est temps de passer à l’étape cruciale de la négociation. Effectivement, en adoptant une approche stratégique, vous pouvez obtenir la meilleure affaire possible et économiser quelques précieux euros.

Pensez à bien faire des recherches sur le marché actuel afin de connaître la valeur moyenne du modèle qui vous intéresse. Consultez les sites spécialisés ou demandez l’avis d’un expert pour avoir une idée plus précise du prix auquel vous pouvez raisonnablement prétendre.

Préparez-vous à discuter avec le vendeur en étant bien informé sur tous les aspects liés à la voiture : ses éventuels défauts, son kilométrage, sa maintenance régulière… Montrez-vous intéressé mais restez objectif dans vos arguments. Soulignez aussi toute information positive concernant l’état général du véhicule ou encore ses options supplémentaires qui pourraient justifier un prix légèrement supérieur.

Lors des négociations, gardez toujours votre budget maximum à l’esprit et ne dépassez pas cette limite. Soyez prêt à céder sur certains points non essentiels tout en gardant fermement vos priorités en tête. Par exemple, si le propriétaire refuse de baisser le prix demandé initialement mais accepte de fournir un entretien complet avant la vente, cela peut constituer une bonne alternative pour satisfaire les deux parties.

N’hésitez pas non plus à jouer sur d’autres éléments tels que les conditions de paiement ou encore les délais pour finaliser l’achat. Parfois, le vendeur peut être plus flexible sur ces aspects-là et cela pourrait vous permettre d’obtenir une meilleure affaire.

Restez poli et courtois tout au long des négociations. La confiance mutuelle est essentielle pour parvenir à un accord satisfaisant. Montrez-vous ouvert aux discussions tout en gardant votre objectif en tête : obtenir la voiture au meilleur prix possible sans compromettre sa qualité.

Une fois que vous êtes parvenu à un accord avec le vendeur, assurez-vous de signer un contrat écrit spécifiant les termes de vente convenus ainsi que toutes les garanties éventuelles qui ont été discutées lors des négociations.

En suivant ces conseils avisés, vous augmentez considérablement vos chances d’acquérir une voiture d’occasion qui correspond non seulement à vos besoins mais aussi à votre budget. N’hésitez pas à faire preuve de patience et de persévérance durant ce processus afin de réaliser la meilleure affaire possible. Bonne recherche !