Comment dormir pendant une randonnée ?

1626

Le camping vous donne l’occasion de vous débarrasser de nombreuses commodités modernes et d’être plus proche de la nature. Mais cela ne signifie pas de renoncer au confort et au rajeunissement du sommeil. Si vous vous demandez comment bien dormir lors d’une randonnée pédestre, cet article est fait pour vous.

Huit (8) conseils pour bien dormir au cours d’une randonnée

Avec le bon équipement et la bonne préparation, vous pouvez dormir profondément et apprécier le ciel étoilé et l’air frais.

A voir aussi : Découvrez le Krav Maga en club : une discipline de self-défense efficace

  1. Investissez dans un matelas de sol

Un matelas de sol vous offrira le confort d’une surface rembourrée sans ajouter beaucoup de poids à votre sac à dos. Plusieurs options s’offrent à vous pour un maximum de confort. Commencez avec un tapis à bas prix et déterminez ce dont votre corps a besoin avant d’acheter quelque chose de plus cher.

A découvrir également : L'ascension fulgurante du MMA en France

  1. Écoutez Mère Nature

Il y a une raison pour laquelle les machines sonores imitent les grands espaces : la nature peut être apaisante. Écoutez le ruisseau couler, les grenouilles coasser, les grillons chanter et la brise souffler pour apaiser votre esprit et détendre votre corps. Si ces sons sont la raison pour laquelle vous ne pouvez pas dormir, investissez dans des bouchons d’oreille pour vous endormir en silence.

  1. Choisissez le bon emplacement de tente

Soyez stratégique lors de l’installation du camp. S’il fait chaud, plantez votre tente sous un arbre pour avoir de l’ombre. Si c’est rocheux, déplacez le rocher ou trouvez des broussailles et des feuilles pour vous séparer du sol. La meilleure option est de trouver un nouvel endroit si votre choix initial ne vous convient pas.

  1. Achetez le bon sac de couchage

Les sacs de couchage sont spécialement conçus pour certaines conditions météorologiques. Par exemple, si vous êtes dans une zone plus fraîche et que vous avez tendance à avoir froid facilement, investissez dans un sac plus chaud.

  1. Allez aux toilettes avant de vous coucher

Lorsque vous êtes bien au chaud dans votre sac de couchage et qu’il y a un léger frisson dans l’air, la dernière chose que vous voulez faire est de vous lever pour vous soulager. Utilisez toujours les toilettes avant de vous coucher pour vous débarrasser de tout inconfort potentiel.

Aller aux toilettes vous aidera en fait, à vous sentir plus au chaud et plus à l’aise pendant votre sommeil.

  1. Réveillez-vous tôt

Au lieu de combattre le soleil, faites une randonnée pour voir le lever du soleil.

Lisez un livre en sirotant un café. De cette façon, votre corps sera naturellement fatigué et facilitera l’endormissement la nuit.

  1. Entrez dans une routine

Utilisez votre routine habituelle de coucher pendant le camping pour aider votre corps à s’adapter au sommeil à l’extérieur. Maintenez également votre routine matinale.

  1. Faites des ajustements à chaque voyage

Notez tous vos problèmes et recherchez activement des moyens de les améliorer pour chaque voyage qui suit.

Les erreurs à éviter pour ne pas perturber son sommeil en randonnée

Maintenant que nous avons couvert les conseils pour bien dormir en randonnée, vous devez savoir quelles erreurs éviter pour ne pas perturber votre sommeil. Voici quelques-unes des erreurs courantes à éviter :

1. Boire trop de caféine ou d’alcool :
La caféine et l’alcool peuvent vous empêcher de vous endormir et bouleverser la qualité de votre sommeil pendant la nuit. Évitez donc ces boissons avant le coucher.

2. Apporter trop peu ou trop d’équipement :
Vous devez partager une tente avec des gens qui ne ronflent pas ou envisagez d’investir dans des bouchons d’oreille si cela devient un problème.

3. Négliger l’hygiène personnelle :
Avoir un régime strict de soins personnels est souvent considéré comme impossible lors du camping. Négliger l’hygiène personnelle peut causer des problèmes de qualité de sommeil. Prenez le temps et les dispositions nécessaires pour maintenir une bonne hygiène.

4. Ne pas être préparé pour les insectes :
Lorsque vous campez, il y a souvent un risque accru de piqûres d’insectes. Assurez-vous que vous êtes prêt avec des sprays ou tout autre répulsif d’insectes qui convient à votre destination spécifique.

En évitant ces erreurs courantes, vous pouvez garantir un confort maximal pendant la nuit en randonnée. Cela permettra aussi à votre corps et à votre esprit de se reposer suffisamment pour profiter pleinement du voyage dès le lendemain matin.

Les différents équipements pour un sommeil confortable en pleine nature

Maintenant que vous connaissez les erreurs à éviter et les conseils pour bien dormir en randonnée, passons aux différents équipements disponibles pour un sommeil confortable en pleine nature.

Le sac de couchage :
Le choix d’un bon sac de couchage est essentiel pour passer une bonne nuit en randonnée. Vous devez choisir un sac adapté à la température ambiante, car il peut faire très froid pendant la nuit dans certains endroits. Assurez-vous qu’il est suffisamment spacieux pour permettre une certaine liberté de mouvement tout au long de la nuit.

Le matelas ou le tapis isolant :
Un tapis isolant est aussi important pour garantir votre confort pendant la nuit. Il agit comme une barrière thermique entre vous et le sol froid et humide qui peut causer des perturbations du sommeil.

L’oreiller gonflable :
Bien que cela puisse sembler superflu, avoir un oreiller gonflable peut réellement améliorer votre qualité de sommeil et ainsi avoir un impact positif sur vos performances physiques le lendemain matin.

La tente :
Choisissez une bonne tente avec suffisamment d’espace pour vous asseoir confortablement dedans ainsi que stocker vos affaires personnelles telles que vos bottines ou même votre sac à dos. Vous pouvez opter pour des tentes classiques ou plutôt légères selon vos besoins.