Tout savoir sur le chirurgien orthopédiste

116

Que vous ayez une fracture au niveau du genou ou un problème à la hanche  il est conseillé de faire appel à un chirurgien orthopédiste. En effet, cet expert de la santé s’occupe du traitement des déformations osseuses, musculaires. Découvrez ci-dessous l’essentiel à savoir sur ce spécialiste.

Qu’est-ce qu’un chirurgien orthopédiste

La chirurgie orthopédique est un soin chirurgical qui traite essentiellement les maladies liées au système musculo-squelettique (os, muscles, tendons, ligaments, articulation, etc.).   Il faut cependant rappeler que ce traitement doit être nécessairement effectué par un chirurgien orthopédiste. Vous pouvez vous rendre sur le site https://icop-orthopedie.fr/, pour profiter d’une prise en charge spécialisée proposée par des chirurgiens qualifiés.

A lire aussi : Un kit d’e-cigarette est une première étape dans votre démarche d’arrêt du tabac : est-ce vrai ?

Grâce à ses compétences, il sera à même de diagnostiquer correctement le mal, de prescrire des médicaments ou une thérapie et de reconstruire les os. Toutefois, pour bénéficier d’un traitement de qualité, vous devez faire appel à un chirurgien orthopédiste doté d’un professionnalisme exceptionnel. Par ailleurs, il est important de noter que le chirurgien orthopédiste est polyvalent, puisqu’il est spécialisé dans de nombreuses formes d’opérations sur un patient grièvement blessé.

Quand faut-il faire recours à ce spécialiste ?

Plusieurs affections intéressent le domaine de compétence du chirurgien orthopédique. Il s’agit notamment des problèmes et maladies ci-après :

A lire en complément : C'est quoi la gastrite ?

  • les entorses ;
  • les hernies discales;
  • les fractures ;
  • les tumeurs osseuses ;
  • la cyphose qui représente une anomalie de croissance.

De même, les séquelles laissées par les maladies infectieuses telles que l’arthrite rhumatoïde entrent dans le champ de compétence de ce spécialiste.

Comment la consultation se déroule ?

Quel que soit son âge (enfant ou adulte), le patient doit se rendre directement au jour du rendez-vous chez le spécialiste. Compte tenu des symptômes qu’il présente et des analyses faites au préalable, le chirurgien orthopédiste à un double choix.

En premier, il à la possibilité d’opter pour l’administration des soins non chirurgicaux au patient (médicament, séances de rééducation, atèle, infiltration…). Deuxièmement, il présentera au malade, et ceci de façon claire, les risques et dangers ainsi que les divers modes d’intervention chirurgicale qu’il adoptera.

Quelle formation pour devenir un chirurgien orthopédiste ?

Pour devenir chirurgien orthopédiste, vous devez nécessairement faire un parcours minimum de 13 ans. Voici ci-dessous les formations à suivre :

  • obtenir un bac S ;
  • être admis au concours de médecine après votre 6eme année pour choisir la spécialité ;
  • effectuer 10 semestres de 6 mois aussi bien en chirurgie générale qu’en chirurgie spécialisée.

Après ces longs mois de travaux acharnés, il doit soutenir sa thèse pour être reconnu comme chirurgien orthopédiste.