Comment déclarer un congé parental?

158

Lors de la naissance ou l’adoption d’un enfant, un travailleur peut cesser temporairement de travailler pour s’occuper de son enfant. Il s’agit d’un congé parental. Cependant, la prise de ce congé est une démarche légale à effectuer. Comment déclarer un congé parental ? Éléments de réponse !

Informez votre employeur avant

Pour déclarer un congé parental, vous devez premièrement informer votre employeur. Bien que ce soit un droit, il est important de l’informer de votre décision pour en bénéficier. Cette demande de congé se fait de deux façons. Le choix vous revient entre une lettre recommandée avec un avis de réception ou une lettre remise en main propre contre une décharge.

A lire aussi : Alfie Patten : le plus jeune papa à 13 ans ?

Ainsi, si vous décidez de prendre ce congé dans la foulée d’un congé de maternité ou d’adoption, informez-le un mois avant la fin de ces congés. Mais, si vous désirez le prendre plus tard, informez-le deux mois avant la prise de congé. N’oubliez pas de préciser la durée et le type (partiel ou complet) de congé.

Déclarer un congé parental auprès de la CAF

Dès lors que votre demande est acceptée, vous pouvez déclarer ce congé à la CAF. Vous devez déposer la demande à la fin du congé de maternité. Notez que si vous choisissez un congé parental partiel, une partie de cette demande est remplie par votre employeur.

A lire aussi : Enfant qui n'a pas envie de se confier : voici comment réagir

Dans ce cas c’est le formulaire de prestation partagée de l’enfant (PreParE) que vous devez remplir, signer et adresser à la CAF. Surtout, n’oubliez pas les pièces justificatives à joindre à la demande. Votre congé est ainsi déclaré.

Conditions d’éligibilité

Bénéficier de ses congés parentaux repose sur certaines conditions particulières. D’abord, le salarié demandeur du congé doit avoir au moins 1 an d’ancienneté dans l’entreprise à la date de naissance ou d’adoption de l’enfant. De même, le congé parental ne peut qu’être exercé jusqu’au troisième anniversaire de l’enfant.

Par ailleurs, le parent bénéficiaire du congé doit accepter de suspendre son contrat de travail au cours du congé. Dans le cas d’un congé partiel, le travailleur doit couvrir 16 heures de travail par semaine. Sachez que si le travailleur ne respecte pas les règles en vigueur pour bénéficier de son congé parental, l’employeur peut rejeter sa demande. Cela dit, notez que le congé parental n’est pas cumulable.

Durée du congé parental

Généralement, la durée du congé parental est d’un an. Bien sûr, vous pouvez le renouveler, mais il faut que certaines conditions soient réunies. Par exemple, pour une adoption de jumeaux, vous pouvez bénéficier de 2 renouvellements. Pour une adoption de plus de 3 enfants, il y a la possibilité de renouveler ce congé 5 fois.

Néanmoins, ce congé doit prendre fin au 6ème anniversaire des enfants. Par ailleurs, avec des enfants d’une tranche d’âge de 3 à 16 ans ce congé n’est pas renouvelable. Ceci dit, chaque période de renouvellement peut être plus ou moins importante en fonction des règles en vigueur.